l’Ordre Sacré de Comté-du-Nord

l’Ordre Sacré de Comté-du-Nord, revient en force après une multitude d'histoires et de guerre ayant ravagé l'Abbaye.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de l'Ordre Sacré de Comté-du-Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albertus
Admin
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Histoire de l'Ordre Sacré de Comté-du-Nord   Sam 31 Déc - 12:54

I.Introduction


Niché au sein d’un creux montagneux situé loin au nord de la Forêt d’Elwynn, le Comté-du-Nord est un lieu que tout Humain de l’Alliance connaît, ne serait-ce que de réputation. C’est en effet là que fut édifiée l’Abbaye de Comté-du-Nord, un édifice religieux à la riche histoire qui fut pendant des siècles le siège de l’Ordre Sacré de Comté-du-Nord, lui-même à l’origine des tous premiers Paladins de l’Alliance.

Le Comté-du-Nord se situe à l’extrême nord de la Forêt d’Elwynn, dans les Royaumes de l’Est. Il est relié au reste de la région par une route unique menant directement à Comté-de-l’Or, puis bifurquant vers Hurlevent à l’ouest.

Il n’y a qu’une seule façon d’entrer dans le Comté : en passant la muraille qui l’isole du reste du monde.

Le Comté est séparé d’Elwynn par une enceinte fortifiée double bien gardée. Ouvrage majestueux, il filtre les allées et venues autant qu’il protège le Comté des invasions. En théorie du moins.

II.Histoire


Il y a de cela un temps indéfini, l’Ordre Sacré de Comté-du-Nord fit fortifier le Comté et y bâtit notamment l’Abbaye de Comté-du-Nord. A partir de ce lieu saint, les prêtres et les clercs de l’Ordre s’évertuèrent à répandre la Lumière dans tous les royaumes humains situés au sud des territoires nains. Avec le temps, l’influence des membres de l’Ordre irradia jusqu’à la lointaine Lordaeron au nord. L’Abbaye de Comté-du-Nord devint un lieu de référence majeur des royaumes humains.

Lorsque survint la Première Guerre contre les Orcs, les prêtres et clercs de l’Ordre prirent les armes et se mirent au service des peuples humains. Menés par l’Archevêque Alonsus Faol, ces hommes et femmes utilisèrent leurs connaissances en les pouvoirs guérisseurs et destructeurs de la Lumière pour tenter de faire tourner la guerre en la faveur de l’armée de Hurlevent.
L’Abbaye servit notamment à garder certains Orcs et Ogres prisonniers, probablement pour leur soutirer des informations. Ce faisant, elle devint une cible de choix pour la Horde.

Les prêtres et les clercs avaient beau être de puissants serviteurs de la Lumière, ils n’avaient jamais été formés pour la guerre. Un grand nombre d’entre eux se fit massacrer par les Orcs lors d’une attaque éclair de la Horde. L’Abbaye fut rasée par les troupes d’Orgrim Marteau-du-destin. Les survivants partirent se réfugier dans les cités humaines fortifiées du nord, comme Stratholme ou Lordaeron.

Au lendemain de la Première Guerre, qui vit une victoire écrasante de la Horde, l’Alliance de Lordaeron fut formée entre les Humains, les Nains et les Hauts-Elfes, afin de contrer une Horde à la puissance grandissante, et récupérer les royaumes du sud.
Bénéficiant de ces nouveaux alliés, Alonsus Faol et son meilleur apprenti, Uther le Porteur-de-Lumière, purent créer avec l’aide des survivants de l’Ordre de Comté-du-Nord un nouvel ordre dédié au combat : les Paladins de l’Ordre de la Main d’Argent.

Entraînés aux arts de la guerre et porteurs d’une armure lourde, les Paladins apprirent à manier un marteau aussi bien que la Lumière, et à détruire aussi bien qu’à soigner. Uther à leur tête, les Paladins se lancèrent avec bravoure dans ce qui fut connu comme la Seconde Guerre.
A ce moment, l’Abbaye de Comté-du-Nord servait de base d’opération pour le très puissant Ogremagi Cho’Gall, du clan du Marteau du Crépuscule. Une fois Elwynn reconquise, les paladins purent alors reprendre Comté-du-Nord des mains des ogres. Cho’Gall prit la fuite et ne fut plus jamais revu en Elwynn.

En très grande partie grâce aux Paladins de la Main d’Argent, l’Alliance triompha de l’Ancienne Horde partout dans les Royaumes de l’Est, et la Seconde Guerre marqua le renouveau des royaumes humains.
L’Abbaye de Comté-du-Nord fut reconstruite et devint l’un des lieux privilégiés de formation de Paladins, de prêtres et de clercs par la toute nouvelle Confrérie de Comté-du-Nord désormais en charge.

III.L'Abbaye

Elle se trouve au bout du seul chemin menant de l’extérieur du Comté et passant par l’enceinte fortifiée double. D’une taille très respectable, elle possède de nombreux intérieurs s’étalant sur plusieurs étages. Elle est capable d’héberger des apprentis et leurs entraîneurs, ainsi qu’un petit nombre de gardes du Guet de Hurlevent.

Le Hall principal est une merveille architecturale. Situé au centre même de l’édifice, il permet de desservir toutes les pièces et les couloirs du rez-de-chaussée, en plus d’accueillir l’escalier principal menant aux niveaux supérieurs. La forme et l’apparence du Hall n’est pas sans rappeler la salle du trône de Lordaeron.
Des bustes des plus éminents paladins, prêtres et clercs à y avoir séjourné sont disposés dans des alcôves.

Attenante au Hall, on trouve l’Aile de la bibliothèque, gérée par le Frère Paxton qui est également scribe et fabricant d’encre.
Les ouvrages qui s’y trouvent sont une référence en matière d’étude de la Lumière. Certains de ces livres sont des originaux, ce qui les rend inestimables. C’est notamment ici qu’on pourra y trouver la Prêtresse Anetta, en charge de la formation des prêtres et clercs de Comté-du-Nord, une position enviée et respectée au sein de la Confrérie de Comté-du-Nord.
Au milieu des livres, on pourra également croiser quelques mages avides de savoir.

De l’autre côté se trouve le Hall des Armes. Comme son nom l’indique, c’est ici qu’officient les maîtres d’arme de Comté-du-Nord. Frère Sammuel est en charge de l’instruction des jeunes Paladins, occupant ainsi une charge de prestige par laquelle ont pu passer des Paladins de renom dont notamment Uther le Porteur-de-Lumière.
Les guerriers ne maniant pas la Lumière y sont également les bienvenus, leur savoir militaire ne pouvant qu’être profitable aux Paladins.

C’est au sommet de l’Abbaye, sous les combles, que sont stockées les réserves du vin obtenu grâce aux vignes de Comté-du-Nord. Frère Neals, en charge de l’inventaire, nous a appris que la vente de vin est une source de revenu non-négligeable pour les petites gens qui œuvrent au bon fonctionnement de l’Abbaye. Il ne prend pas du tout à la légère les agissements des Défias.

IV.La Mission de l'Ordre


l'Ordre Sacré de Comté-de-Nord a pour vocation de continuer de former ses futurs prêtres et de prêcher la parole sainte afin de répandre la sainte lumière à travers Azeroth. Malgré les incursions des orques Rochenoire, nul doute que l’Abbaye de Comté-de-Nord continuera de former des guerriers, des mages, des prêtres, des clercs et des paladins de talent pour les siècles à venir. Postuler dans nos rangs si vous voulez défendre notre Abbaye et assurer la Sainte-lumière. Ce lieu culte est aussi occupé par un certain saint-gustäve, un homme saint dont la foi en la lumière est immensément incommensurable, personne ne sait ou exactement il vit, mais certain ont cru l'apercevoir dans les jardins de l'Abbaye.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordre-sacre.forumactif.com
 
Histoire de l'Ordre Sacré de Comté-du-Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.4 Sacrement : Ordination
» Histoire de l'Ordre
» Histoire du comté de Namur et des Namurois
» Ordre du Marteau Sacré
» [Fan-Fiction] L'histoire de Matau et les pierres sacrées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l’Ordre Sacré de Comté-du-Nord :: Le Hall principal :: Histoire de l’Ordre Sacré de Comté-du-Nord-
Sauter vers: